Balade dans le Jura

Publié le par Michèle Pontier-Bianco

Huile sur carton toilé 41 x 33 cm
Huile sur carton toilé 41 x 33 cm

Lyon est un point de convergence des routes et des cours d'eau.

A l'inverse, on peut rayonner dans toutes les directions. On trouve, à deux heures de route, d'autres paysages, d'autres climats. L'Ardèche et la Drôme sentent déjà le Midi. Les coteaux de Bourgogne, leurs vignobles et leurs châteaux attirent même les méridionaux que nous sommes. Et pour un changement plus radical, nous avons le Massif Central et les Alpes.

Je vais plus rarement dans le Jura, verte région de forêts, d'eaux vives et de parois hautaines .

En automne on pressent l'hiver ! C'est d'une sévère beauté mais les cascades abondantes mettent des chevelures d'argent au milieu du vert sombre des forêts.

Bien sûr il faut parler du " fameux-vin-jaune-du-Jura " qui a un goût ......d'humus ! Appréciation qu'il est délicat de formuler quand une bouteille de ce précieux liquide vous a été apportée, religieusement, à table !

Gustave Courbet, maître incontestable, a peint de nombreuses fois la Source de la Loue.

Mais les amateurs se risquent quand même à le faire aussi, chacun à sa façon.

On peut en conclure qu'il faut oser !

J'ai tenté ......

" Source de la Loue " (Huile sur carton toilé)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article